A la découverte de la Morgate du Golfe du Morbihan

L’Atelier de l’océan à Arzon

A partir des vacances de Pâques, les marées déposent sur les plages et les sentiers côtiers leur flot d’os de seiche comme si des myriades de petites barques blanches venaient s’échouer sur le sable et les algues.

La morgate…. késaco ? C’est ainsi que l’on nomme la seiche en Bretagne. Au début du printemps, Dame Morgate vient pondre ses œufs dans le Golfe du Morbihan. C’est à ce moment que les pêcheurs  de Port-Anna en Séné déposent et relèvent leurs casiers. C’est aussi à cette saison que vous pourrez découvrir toute la saveur d’un produit frais et local.

Une pêche qui fait couler de l’encre !

L’expression est à double sens car l’animal pris au piège, se protège de ses prédateurs en propulsant un jet d’encre contenu dans sa poche. Aujourd’hui, la pêche fait couler de l’encre car de moins de seiches entrent dans le Golfe du Morbihan se faisant pêcher aux abords du Golfe.

Et dans l’assiette, que fait-on avec des morgates ?

Les pays du sud cuisinent beaucoup à l’encre de seiche. Elle donnera une couleur noire profonde à vos pâtes ou autres produits sucrés ou salés que vous voudrez teinter naturellement.

Comment cuisiner la chair de la seiche ?

La porte est ouverte à la créativité : en persillade comme les palourdes, à la tomate, à la méridionale, au curry, au safran, à l’américaine comme le homard, au cidre pour une note bretonne, à la plancha comme les sardines ou simplement marinée dans de l’huile d’olive aromatisée…. La morgate offre une diversité culinaire qui n’a de limite que votre imagination.

Pour vous aider à démarrer,  voici la recette de la morgate au cidre pour 4 personnes.

  • Préparation : 15 minutes
  • Cuisson : 1 heure 30

Rassembler les ingrédients suivants

  • 1 kg de seiches
  • 1 bouteille de cidre
  • 1oignon
  • 3 gousses d’ail
  • 3 cuillerées à soupe de crème fraîche
  • 1 cuillérée à soupe de moutarde
  • Un peu d’huile

Les étapes de la recette :

  1. Dans une poêle, faites revenir l’un après l’autre la seiche puis l’oignon et enfin l’ail.
  2. Munissez-vous d’une sauteuse et verser le tout que vous recouvrirez de cidre.
  3. Laissez mijoter 1h30.
  4. A l’issue de cette cuisson rajouter vos 3 cuillérées de crème fraîche ainsi que celle de moutarde…. C’est prêt !

Le conseil  de l’Atelier de l’Océan :

Accompagnez ce plat de pâtes fraîches ou de pomme de terre vapeur. Songez aux petites pommes de terre « grenailles » qui fondent dans la bouche. Une pomme de terre au four en papillote est également une idée intéressante car vous pourrez la napper de votre sauce au cidre.

Si vous n’êtes pas un amateur de pommes de terre, vous pouvez également servir ce plat avec du blé, du quinoa, du riz ou encore des lentilles.

email

contact@atelier-ocean.com

Contact

02 97 69 02 55

Accès

2 rue centrale, 56640 Arzon